Lignée agnatique des Bax de Pieusse et de Verzeille dans l’Aude

Lignée Agnatique qu’es aquo ?

Aujourd’hui commence une série de petits billets pour publier mes avancées sur certains dossiers spécifiques. J’ai remarqué que les bases de données contenant la quasi intégralité de mes recherches généalogiques sont peu exploitées (mes recherches complètes, mes relevés de Villemoustaussou) : ces arbres n’intéressent que les généalogistes et sont d’autant moins consultées que ce genre de bases de données sont mal indexées sur Google. Je laisse donc l’accès à ces bases aux spécialistes à la recherche d’un détail et je vais plutôt mettre en exergue les lignées particulières pour la famille et les curieux. Dans ce billet, je vais m’intéresser à la lignée agnatique des Bax.

Une lignée agnatique, c’est l’ascendance directe par les mâles. Généralement la plus facile à constituer puisqu’en remontant dans le temps, en fonction des lieux, il y a de moins en moins de détails sur les épouses ce qui fait que statistiquement, la chaine d’ascendance se brise plus tôt pour les lignées féminines que les lignées masculines. Une lignée agnatique, c’est aussi symboliquement plus intéressant pour un individu puisque c’est l’histoire de son patronyme. Chez les nobles, ce type de lignage a plus de sens dans la mesure où c’est de père en fils que se transmet(tait ?) les titres de noblesse. Si je dis une bêtise, qu’on me corrige dans les commentaires.

Qui sont ces Bax de Pieusse ?

Rues de Pieusse (Aude)

Rues de Pieusse (Aude). Cliquez pour agrandir

Bax est tout simplement le patronyme de ma grand-mère maternelle dont vous ne connaitrez pas l’identité pour respecter les usages préconisés par la C.N.I.L. (pas d’info sur les gens nés il y a moins de 75 ans ou décédés il y a moins de 25 ans). Cette dernière est née à Pieusse, une petite commune de la Haute Vallée de l’Aude, dans le Razès, près de Limoux. Le village est connu pour avoir accueilli le concile cathare au début du XIIIe siècle en pleine croisade des Albigeois, un billet de blog sorti très récemment y fait justement référence (Benoit de Termes). Quant à l’origine du patronyme Bax, il serait lié à une petite bourgade de Haute-Garonne où vivraient actuellement 90 habitants.

Personnellement, j’ai encore quelques liens avec deux branches cousines Bax dont une tante qui demeure toujours à Pieusse. Mais malheureusement, l’éloignement géographique fait que nos contacts sont devenus de plus en plus rares. J’espère que ce petit billet sera l’occasion d’échanger un peu plus avec eux.

D’après la base de données Geneanet, il y a d’autres branches encore vivaces, j’en ferais le listing au fur et à mesure pour faciliter la généalogie descendante du premier Bax (qui passera probablement par des étapes de relevés systématiques des communes concernées).

Voici donc ce que j’ai pu trouver :

Lignée agnatique des Bax de Pieusse… et de Verzeille

Pierre Bax (?-?)

|

Guyraud Bax (?-1699)

& 1652 Jeanne Vinière (?-?)

|

Jean Bax (1660-1736)

& 1693 Jeanne Buc (1671-1716)

|

Gérault Bax (1697-1761)

& Marie Laffont (~1704-1784)

|

Jean Bax (1724-1793)

& 1747 Jeanne Marie Boutet (?-?)

|

Jean Bax (1753-1833)

& An II Marguerite Benajean (1764-1814)

& 1814 Angélique Ferrié

|

Jean-Pierre Bax (An VII-1838)

& 1822 Marie Brousses (An XII-?)

|

Jean Bax (1829-?)

& 1850 Rose Ichac (1831-?)

|

Jean Bax (1851-?)

& 1875 Marie Pauline Ichac (1849-?)

|

Barthélémy Bax (1882-1970)

& 1910 Marie-Louise Lautard (1886-1978)

|

Ma grand-mère

|

Mon père

|

Moi

 

Ainsi donc, l’acte le plus ancien retrouvé (moi tout seul comme un grand, sans l’aide du réseau Geneanet auquel il m’arrive parfois de recourir) date de 1652, c’est l’acte de mariage entre Guyraud (ou Guiraud selon l’acte) Bax et Jeanne Vinière sur lequel figure le plus ancien Bax identifié, Pierre Bax. Pour un vieil acte, je le trouve assez lisible :

Mariage entre Guiraud Bax et Jeanne Vinière en 1652 à Verzeille

Mariage entre Guiraud Bax et Jeanne Vinière en 1652 à Verzeille (cliquez pour agrandir)

L’information principale de ces recherches, c’est que mes ancêtres Bax originels ne proviennent pas de Pieusse mais de Verzeille. Ce n’est pas bien loin, seulement 10 Km soit 2 heures à pied (ou un quart d’heure en voiture mais je crois que c’est hors-sujet 😀 ). Je ne sais quasiment rien de cette commune, j’ai tout à découvrir. Le hasard fait que je lis actuellement un article du bulletin de la Société d’Études Scientifiques de l’Aude (SESA) datant de 2014 qui fait référence à une ancienne famille de Verzeille, les Castel, dont une branche a acquit au début du XIXe siècle le domaine de Paret-Longue à cheval sur Pennautier, Carcassonne et Villemoustaussou, fief d’une autre branche de ma famille paternelle. J’ai appris que la commune de Verzeille a été fondée au IXe siècle et que les membres de la famille Castel étaient les collecteurs de l’abbaye de Lagrasse. Rien de plus pour l’instant.

Si on veut aller plus loin sur la réflexion et si on veut être constructif, nous avons besoin du détail de ces données généalogiques et je vais vous les restituer sous forme de tableau :

SOSA Individu Profession Date naissance Lieu naissance Acte Épouse Date mariage Lieu mariage Acte Date décès Lieu décès Acte
10 Barthélémy BAX 13 juillet 1882 Pieusse [1] Marie Louise LAUTARD 20 décembre 1910 Villar-Saint-Anselme février 1970 Pieusse
20 Jean « fils » BAX Cultivateur 22 juillet 1851 Pieusse [4] Marie Pauline ICHAC 13 mai 1875 Pieusse [5a], [5b], [5c], [5d]
40 Jean BAX Propriétaire 31 juillet 1829 Pieusse [7] Rose ICHAC 3 septembre 1850 Pieusse [8] après 1882
80 Jean-Pierre BAX Propriétaire 29 germinal an VII Pieusse [10] Marie BROUSSES 15 octobre 1822 Pieusse [11] 21 décembre 1838 Pieusse [12]
160 Jean BAX Agriculteur 30 décembre 1753 Verzeille [13] Marguerite BENAJEAN 24 floréal an II Verzeille [14] 26 janvier 1833 Pieusse [15]
320 Jean BAX Ménager 13 décembre 1724 Verzeille [16] Jeanne Marie BOUTET 3 octobre 1747 Verzeille [17] 18 avril 1793 Pieusse [18]
640 Gérault BAX Ménager 23 juin 1697 Verzeille [19] Marie LAFFONT 10 avril 1761 Verzeille [21]
1280 Jean BAX Ménager 20 juin 1660 Verzeille [22] Jeanne BUC 3 juin 1693 Verzeille [23] 8 mai 1736 Verzeille [24]
2560 Guyraud BAX Jeanne VINIERE 28 avril 1652 Verzeille [26] 9 octobre 1699 Verzeille [27]
5120 Pierre BAX

Première leçon, insérer un tableau sur un blog est un calvaire et il faut que je travaille un peu plus l’apparence générale du blog pour optimiser l’affichage…

Sinon plus sérieusement, revenons à la migration des Bax de Verzeille vers Pieusse. On remarque que ça coïncide avec le changement de métier (ménager à agriculteur/propriétaire) et avec la survenue de la révolution française en 1789. Un ménager n’était pas une personne qui faisait le ménage mais un petit propriétaire agricole qui vendait ses surplus. D’après ce qu’on lit sur internet, ça n’a pas la même connotation selon si on est ménager dans le Sud ou le Nord de la France. Dans le Nord de la France, les ménagers étaient à peine au-dessus des ouvriers agricoles et la majeure partie de leur production servait de subsistance à leur famille. Dans le Sud, il semble que ça désignait des propriétaires plus aisés. Chez nos Bax, il semble que notre famille ait fait l’acquisition de terres à Pieusse libérées à l’occasion de la révolution française et qu’une branche s’y soit définitivement installée jusqu’à nos jours. Malheureusement, sur la seule base des informations auxquelles j’ai accès, je ne peux pas en deviner plus. Il faudrait plonger dans les méandres de l’histoire de ces localités (peut-être via la Société des études scientifiques de l’Aude ou d’un cercle généalogique local ?) ou consulter d’autres archives, ce que je suis dans l’incapacité de faire depuis Bordeaux. C’est d’ailleurs ce qui m’empêche de compléter les informations « récentes » manquantes des XIXe et XXe siècles.

Voilà pour l’instant, je complèterai le tableau avec les côtes des sources au fur et à mesure ou du moins dès que j’aurais trouvé un moyen d’afficher joliment un tableau plus large.

N’hésitez surtout à pas à réagir dans les commentaires, à ajouter des informations manquantes, corriger d’éventuelles erreurs, poser des questions, etc.

Cousinages possibles

Je n’ai rien repéré d’avéré mais sur Geneanet, deux généalogistes ont travaillé sur une branche qui me concerne, les descendants de Jean Bax et Jeanne Marie Boutet (ou Boutes selon les actes) : Michel Lestrade et Guy Antoine Garcia. Rien sur FranceGenWeb – Cousin 11…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *