Qui suis-je et comment me contacter ?

Conditionnement capillaire pour un éventuel départ en Tchétchénie

Conditionnement capillaire pour un éventuel départ en Tchétchénie

Bonjour et bienvenue sur mon blog !

Si vous ne me connaissez pas, voici quelques mots sur moi :

Le Généalogiste

Je m’appelle Thomas Guiraud. Né en Gironde à la fin des années 70, j’y ai passé l’essentiel de mon existence (enfance, études et activités professionnelles). Puisque ce blog aborde un de mes hobbies, la généalogie, parlons de mes origines : par ma branche paternelle, mes recherches prouvent que j’ai de solides racines audoises. Si j’ai indubitablement de solides racines à Villemoustaussou (près de Carcassonne) et à Pieusse (près de Limoux), l’essentiel de mes ancêtres audois ont vécu et « migré » au sein des pays du Lauragais (aux alentours de Castelnaudary), de la Haute Vallée de l’Aude (autour de Limoux) et du pays carcassonnais (Conques-sur-Orbiel, Alzonne). Côté maternel, le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est plus cosmopolite avec des ancêtres polonais (dans la région de Cracovie), des ancêtres en Mayenne dans l’Ernée (région agricole qui entoure la commune du même nom), dans le Nord (dans ce qu’on appelle le pays Cœur de Flandre) et enfin des ancêtres belges flamands (néerlandophones) avec des notamment des ancêtres en Flandre Occidentale vivant soit dans des villages frontaliers pour les ancêtres les plus récents mais aussi quelques branches anciennes vivant alors à Bruges, à Ardooie ou à Ypres.

Je suis donc un français issu de l'immigration

Je suis donc un français issu de l’immigration

Voilà pour mon patrimoine génétique à défaut d’être un héritage culturel (n’ayant plus aucun lien avec les branches polonaises, belges ni même du Nord ou de Mayenne). Accessoirement vous avez une partie de mes recherches ici et l’autre . Depuis 2015, je m’intéresse activement à l’histoire locale, celle du village de Villemoustaussou et à cette occasion, j’ai rejoins la Société d’études scientifiques de l’Aude (SESA) en tant que simple adhérent et me suis rapproché de l’association Mémoire du Passé de Villemoustaussou. De plus, considérant qu’il manquait un espace de discussions et de partage de connaissances accessible à tous, j’ai créé une page Facebook dédiée à l’Histoire et la Généalogie de Villemoustaussou. Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas une seconde à interagir avec moi.

Ma présence sur internet

Sur ce blog et dans cette page, je ne dis pas tout, j’entretiens d’autres sites dont un blog sur la biologie. Concernant mon curriculum vitae, mes quelques publications, vous pouvez en lire une version en ligne (que je vous invite à mettre dans vos favoris) mais aussi accéder à mes profils sur LinkedIn, Viadeo et ResearchGate. et me demander directement des détails si vous en ressentez le besoin (même si, par souci de confidentialité, je risque de ne pas me montrer très disert sur les projets en cours).

Sachez qu’on peut me trouver sur les plus gros réseaux même si je ne suis pas actif sur tous. Ainsi, même si j’ai un profil Google+ et un profil Facebook, je suis plutôt présent sur Twitter. Je vous conseille donc de me suivre là-bas plutôt que sur les deux sites pré-cités.

Pour me contacter si vous n’adhérez à aucun de ces sites ? Il reste plusieurs méthodes :

Laisser un commentaire sur ce blog (si vous ne savez pas où, faites le ici)

– Par email : thomas@guiraud.co

– Pour discuter tranquillement, faire des digressions, etc. tout en laissant une trace écrire de votre passage pour la postérité, préférez Généagora, mon forum de généalogie. Même s’il semble désert, j’y passe tous les jours.

1 comment for “Qui suis-je et comment me contacter ?

  1. MOREL
    24 décembre 2018 at 12 h 37 min

    Bonjour,
    Je m’appelle Sylvain, je suis du département de l’Aveyron.
    J’ai pour passion d’essayer de retracer le parcours de mon grand-père paternel durant la seconde guerre.

    Je suis actuellement » sur » la libération de l’Alsace, poche de Colmar et entres autres les combats du Haut du tôt à VAGNEY (je suis en possession d’une lettre d’un curé qui a retrouvé la plaque matricule de mon grand-père après la « fonte des neiges »)

    Mon grand-père, MOREL Lucien, faisait parti de la 1ère armée française (sergent-chef) du 3ème bataillon du 151ème RI, 9ème compagnie. 1er bataillon de l’Aveyron (école des cadres de ROUFFACH de février à mars 45), juste avant le passage du Rhin. Il me semble que le bataillon est reconnu comme bataillon de choc. Si éventuellement vous pouvez m’éclairer…

    Une compagnie des commandos de FRANCE a participé aux combats du Haut du tôt aux côté du Bataillon « Marc » de l’Aveyron le 03 novembre 1944…

    Je me tiens à votre disposition si je peux éventuellement vous apporter des rgts pour vos recherches. Je « bute » encore pour obtenir des rgts complémentaires sur l’école des cadres de ROUFFACH.

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *