Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Généalogie Cholet & co
#1
Bonjour,

Aujourd'hui, j'inaugure un nouveau type de sujet sur ce forum : le suivi de mes recherches généalogiques sur une branche en particulier. Plusieurs objectifs :

1- Permettre à l'internaute de passage de voir comment se déroule une recherche généalogique.
2- Permettre aux personnes qui sont intéressées par ces recherches d'avoir un suivi régulier plutôt que d'attendre de manière inespérée des nouvelles de ma part des mois après le début du lancement des recherches. En plus, ces personnes pourront donner le lien du sujet à d'autres personnes potentiellement intéressées (d'autres membres de la famille ?).
3- Enfin, ce sera aussi un point de contact avec les autres généalogistes qui travaillent sur la même branche.

Ce premier sujet est consacré aux CHOLET, qui font partie de ma famille élargie (les aïeux de mes petites-cousines).

La première étape consiste à enquêter sur l'arrière-grand-père Gustave André Roland Cholet (SOSA 6), né dans la commune d'Assevent (département du Nord) le 3 février 1924. A priori, l'acte étant vieux de plus de 75 ans (89 ans aujourd'hui), je pourrais facilement récupérer l'acte de naissance auprès de la mairie.

Mais un échange d'email avec le secrétariat de la mairie d'Assevent m'apprend que si l'acte est effectivement vieux de plus de 75 ans, les notes en marge (actes de mariage et éventuellement de décès) sont plus récentes (moins de 75 ans) et n'étant pas un descendant direct, je n'ai pas accès à l'acte de naissance avec filiation.

Il faut donc qu'un des descendants contacte la mairie à ma place et me transmette ensuite l'acte en question.

En attendant, j'ai les noms des parents de Gustave CHOLET (sosa 6) :

Père (sosa 12) : Gustave Joseph CHOLET
Mère (sosa 13) : Suzanne Marie Valentine PHELIPOT

Je vais peut-être pouvoir fouiller dans les archives du Nord en attendant d'autres éléments plus précis.

A suivre... (avec le SOSA 7, l'épouse de Gustave André Roland CHOLET)
Répondre
#2
Le Sosa 7 s'appelle Cécile Marie Simone HIRIGOYEN, née à Levallois-Perret le 1er Juin 1927. Comme pour son époux, l'acte de naissance est vieux de plus de 75 ans mais je ne me fais pas d'illusion : n'étant pas un généalogiste professionnel, je n'aurais pas accès à cet acte de filiation à cause des probables notes trop récentes sur la marge. Je demanderais directement à mes mandants de requérir cet acte de naissance à la mairie de Levallois-Perret.

Ceci dit, je peux quand même essayer d'aller plus loin moi-même : les noms, années et lieux de naissances des parents de Cécile HIRIGOYEN sont connus de la famille mandante et m'ont été transmis. Ainsi que ses grands-parents (mais sans les lieux et dates) !

Père (Sosa 14) : Jean-Marie Léon Fortuné HIRIGOYEN, né le 9/9/1900 à Paris
Mère (Sosa 15) : Germaine Léopoldine GAUTRAIT(?), née le 28/5/1901 à Saint-Denis, Seine (?)

Grand-père paternel (sosa 28) : Martin Marie Abel HIRIGOYEN
Grand-mère paternelle (sosa 29) : Jeanne Ernestine LHYSER(?)

Grand-père maternel (Sosa 30) : Léopold Albert Marin GAUTRAIT
Grand-mère maternelle (sosa 31) : Marie Louise MANSUVRY(?)
Répondre
#3
Un petit coup d'oeil aux archives de Paris (les tables décennales) me permet de trouver sans trop d'effort l'arrondissement de naissance de Jean-Marie HIRIGOYEN : le 6ème. Le 20 septembre, pas le 9. Pas de trace dans le registre...
Répondre
#4
J'ai failli être mauvaise langue et traiter l'officier d'état-civil de tous les noms mais en fait, j'ai trouvé l'acte de Sosa 14, le 20 septembre. J'ai mis du temps à réaliser que bien des mouflets dont les actes de naissance sont répertoriés le sont sous le nom de leur mère et c'est ensuite que leurs pères les reconnaissent. Il en était de même pour Jean-Marie HIRIGOYEN, né L'HYVER (page 24, sur la droite) le 19 septembre (et non le 9 septembre) et reconnu plus tard le 20 octobre 1900 (8ème mairie) et officialisé par leur mariage à Paris 2ème, le 12 janvier 1905

Jean-Marie HIRIGOYEN épouse (cf. marge de l'acte) le 24 mai 1923 à Levallois-Perret Germaine Léopoldine GAUTRAIT.

Il décède à Paris 12ème le 1er avril 1960 (information que je ne suis pas sensé donner, moins de 75 ans, mais disponible pour tout le monde par le biais des archives en ligne).

Sa mère, Jeanne L'Hyver (SOSA 29), a 24 ans en 1900 (née en ~1876) mais on ne sait pas à quel endroit. J'aurais ces informations sur leur acte de mariage, peut-être d'autant plus facilement qu'il me semble qu'on n'indique rien en marge des actes de mariages et donc que je pourrais l'obtenir en toute tranquillité en m'adressant aux archives de Paris 12. Et en attendant, je fouinerai dans les archives de Paris.

Pas de témoin intéressants, c'étaient des voisins qui ont assisté à l'accouchement.

[Image: SOSA-14-Naissance-Hirigoyen-Jean-Marie.jpg]
Répondre
#5
Les informations à ma disposition m'indiquent que Germaine Léopoldine GAUTRAIT est née en 1901 à, je cite, "Saint-Denis Seine".

J'ai regardé les tables décennales et les registres à la recherche d'une Germaine Léopoldine GAUTRAIT ou MANSUVRY (le nom de sa mère) et je n'ai rien trouvé. Soit ce ne sont pas les "bons" patronymes, soit elle n'est pas née à Saint-Denis mais quelque part en Seine-Saint-Denis.

Il me faut donc (après une dernière vérification dans les patronymes en "G" et en "M" à la recherche d'une Germaine Léopoldine) retrouver l'acte de naissance de sa fille Cécile HIRIGOYEN (SOSA 7) en 1927 à Levallois-Perret et/ou l'acte de mariage entre Jean-Marie HIRIGOYEN (SOSA 14) et Germaine GAUTRAIT (SOSA 15) en 1924 à Levallois-Perret. Quoiqu'il en soit, je ne peux pas y accéder moi-même.
Répondre
#6
Liste des documents à récupérer par les descendants "Cholet" :

- Acte de Naissance de Gustave André Roland CHOLET à Assevent (Nord) en 1924.
- Acte de Naissance de Cécile Marie Simone HIRIGOYEN à Levallois-Perret en 1927.
- Acte de Mariage de Jean-Marie HIRIGOYEN et Germaine GAUTRAIT à Levallois-Perret en 1924.
- Acte de Décès de Jean-Marie HIRIGOYEN en 1960 à Paris (12ème) pour compléter le dossier de cette personne.

De mon côté, il faut que je cherche à Paris si Jeanne L'HYVER y est née en 1876 environ.
Et que je fasse appel au réseau d'entraide pour récupérer l'acte de mariage de Martin Marie Abel HIRIGOYEN et Jeanne L'HYVER en 1905 à Paris (2ème).
Répondre
#7
Pour l'acte de mariage de 1905, malheureusement, le service d'entraide n'est pas disponible (ils sont saturés de demande) ceci dit, on peut tout à fait faire la démarche en ligne pour les actes postérieurs à 1903 (puisque les actes antérieurs sont numérisés), ce que j'ai fait. A suivre...

Je vais voir s'il n'y a pas moyen de faire la même chose pour l'acte de mariage à Levallois-Perret de 1924 puisque ce genre d'acte contient rarement des notes en marge postérieures (sauf les mentions de divorces). Edit : ça ne fonctionne pas, il faudrait que je mente pour y avoir accès...
Répondre
#8
Thomas Guiraud a écrit :Sa mère, Jeanne L'Hyver (SOSA 29), a 24 ans en 1900 (née en ~1876) mais on ne sait pas à quel endroit. J'aurais ces informations sur leur acte de mariage, peut-être d'autant plus facilement qu'il me semble qu'on n'indique rien en marge des actes de mariages et donc que je pourrais l'obtenir en toute tranquillité en m'adressant aux archives de Paris 12. Et en attendant, je fouinerai dans les archives de Paris.

Pas de trace de Jeanne L'HYVER à Paris durant la décennie 1876...
Répondre
#9
J'ai reçu l'acte de mariage de 1905 demandé à la mairie de Paris : le mariage entre Martin Marie Abel HIRIGOYEN (SOSA 28) et Jeanne Ernestine LHYVER (SOSA 29).

J'en ferais le scan ou la transcription un autre jour mais on y apprend les dates et lieux de naissance des mariés :

Martin Marie Abel HIRIGOYEN (SOSA 28), professeur libre (je ne sais pas ce que c'est), né le 27/2/1853 à... Bordeaux ! De parents défunts (où et quand, aucune idée), Martial Henri HIRIGOYEN (SOSA 56) et Anne Céline CHARRIERE (SOSA 57).

Jeanne Ernestine LHYVER (SOSA 29), notez, la perte de l'apostrophe, née le 4/12/1875 à Boos en Seine Inférieure, de Adolphe Victor LHYVER, cordonnier et Ernestine Maria GINGOIS, ménagère.

On y apprend aussi que ce mariage est l'occasion de reconnaitre non pas 1 mais 3 enfants !

Marie Agnès Jeanne HIRIGOYEN née le 24/03/1898 à Paris 8ème.
Joseph Augustin HIRIGOYEN né le 30/03/1899 à Paris 8ème.
Jean Marie Léon Fortuné HIRIGOYEN (SOSA 14) né le 19/9/1900 à Paris 6ème.

Parmi les témoins, deux membres de la famille : Fortuné SAINT POL employé de commerce agé de 25 ans, cousin de Martin et Zélie LHYVER, couturière agée de 22 ans, soeur de Jeanne.

On se croirait sur une photo de Eugène Atget Sourire
Répondre
#10
Pour l'acte de naissance de Martin HIRIGOYEN à Bordeaux, étant donné que les archives ne sont pas en ligne, il faudra attendre que j'aille aux archives (à 5 min de chez moi).

En attendant, j'entame les recherches sur Jeanne LHYVER de Boos en Seine-Maritime.
Répondre
#11
Pas de grosse surprise pour ce modeste acte de naissance :

Acte de naissance de Jeanne Ernestine LHYVER

Son père Adolphe Victor LHYVER était déjà cordonnier à 26 ans.
Sa mère Ernestine Maria GINGOIS était quant à elle marchande de beurre et agée de 27 ans quand elle a eu Jeanne Ernestine.

On y apprend qu'ils se sont mariés à Maromme dans le même département le 18 mai 1874.

Mais si il y a une autre surprise (je suis médisant, c'est pas souvent qu'on trouve une date de mariage dans un acte de naissance ni des notes sur la marge à cette époque) : on apprend que Jeanne Ernestine LHYVER est décédée en 1951 à Saint-Pavace dans la Sarthe (je pense que la famille était au courant).

Pour la petite histoire, voici un lien nous décrivant qui était Saint-Pavace, évêque du Mans au IVème siècle.
Répondre
#12
Bien entendu, il a été facile de trouver l'acte de mariage de Adolphe Victor LHYVER (Sosa 58) et de Ernestine Maria GINGOIS (Sosa 59) à Maromme en Seine-Maritime le 18 mai 1874, vues 43-44-45

On y apprend que Adolphe Victor LHYVER était alors Facteur rural et né à Varengeville-sur-mer (Seine-maritime) le 29 septembre 1849, fils de Pierre Victor LHYVER (Sosa 116), infirmier (et toujours en vie) et de Marie Joséphine CELIGUE (Céligue ou Célique, Sosa 117), sans profession et, elle aussi, toujours en vie en 1874. Les parents vivent en 1874 à Ouville-la-rivière, un patelin à côté de Varengeville-sur-mer mais à 60 Km de Maromme (à côté de Rouen), ce qui explique peut-être pourquoi ils ne se sont pas déplacés à Maromme.

Ernestine Maria GINGOIS était sans profession, agée de 26 ans, née à La Vaupalière (à quelques kilomètres de Maromme), le 27 avril 1848. Fille de Pierre Firmin GINGOIS (Sosa 118), marchand de beurre (comme sa fille plus tard !) à Maromme et de Rose Honorine HEBERT (Sosa 119) décédée à Maromme le 30 mai 1872.

Témoins intéressants :

Edouard Gustave GINGOIS, 56 ans, marchand de beurre à Darnétal (pas loin de Rouen/Maromme), oncle de Ernestine (frère de Pierre GINGOIS).
Eugène Pierre GINGOIS, 59 ans, contremaître de filature à Déville (probablement Déville-lès-Rouen plutôt que Déville en Ardennes), oncle de Ernestine.
Modeste Jules QUIBEL (Quibel ou Guibel), 35 ans, journalier à Ouville-la-rivière, beau-frère de Adolphe (qui a donc une soeur ?)

Prochaines étapes :

Acte de naissance de Adolphe Victor LHYVER à Varengeville-sur-mer le 29/9/1849.
Acte de naissance de Ernestine Maria GINGOIS à La Vaupalière le 27/4/1848.
Acte de décès de Rose Honorine HEBERT à Maromme le 30/5/1872.
Chercher traces des oncles GINGOIS à Darnétal, Déville-lès-Rouen, La Vaupalière, Maromme, etc.
Chercher traces de la soeur de Adolphe LHYVER et de son mariage (à Ouville-la-rivière ?)
Répondre
#13
Thomas, ma belle maman à qui je lis tout tes post au sujet de sa famille CHOLET, m'informe que était professeur libre, en effet, dans les châteaux. c'est ce que lui a raconté sa grand mère.
Martin Marie Abel HIRIGOYEN (SOSA 28), professeur libre (je ne sais pas ce que c'est), né le 27/2/1853 à... Bordeaux !
Répondre
#14
En gros, c'est un peu ce qu'on appelait jadis un "précepteur".

Du coup, je suis allé voir ce qu'était un facteur rural et c'est tout simplement un facteur (postier) mais rural. Je pensais naïvement que c'était une sorte de fabriquant de n'importe quoi qui allait de village en village (surtout que le facteur rural en question est devenu cordonnier par la suite).
Répondre
#15
Naissance d'Adolphe Victor LHYVER, le Sosa 58, le 29 septembre 1849 à Varengeville-sur-Mer.

La calligraphie du nom est bizarre avec un "r" un peu surchargé qui fait plutôt penser à un "z", je garde le patronyme LHYVER pour l'instant mais on verra par la suite si ce n'est pas plutôt LHYVEZ. En tout cas, c'est le genre de fantaisie d'officier d'état civil qui peut mener à un changement de nom au fil du temps...

Le père de Adolphe est bien Pierre Victor, agé alors de 46 ans et déjà infirmier à l'hospice de Dieppe en 1849.
Sa mère est Marie-Joséphine Célèque qui a 44 ans à l'époque et qui est fileuse (avec un tiret entre Marie et Joséphine, ce qui en fait un prénom composé ; la calligraphie du fonctionnaire ne laisse aucun doute sur le "q" du nom qui n'est donc pas un "g" ; de même, les accents sur les "e" sont clairs : C'est donc Marie-Joséphine Célèque et non pas Marie Joséphine Céligue).

Naissance assez tardive donc, surtout pour l'époque.

Je publierais les images de l'acte de mariage précédent et cet acte de naissance plus tard, il faut que je fasse du découpage de fichiers, c'est chiant.

On apprend sur cet acte la date du mariage des parents (décidément, c'est le paradis des généalogistes la Seine-Maritime...) :

Pierre Victor LHYVER et Marie-Joséphine CELEQUE se sont mariés à Quiberville-sur-Mer le 4 mai 1824. En Seine-Maritime (Seine Inférieure à l'époque) à 6-7 Km de Varengeville-sur-Mer.

Enfin, les deux témoins, l'instituteur de 43 ans, François Louis Justin Bouterre et le cordonnier de 42 ans, Jean-Hilaire Heckmann n'ont pas de lien de famille avec les LHYVER-CELEQUE.
Répondre
#16
Acte de mariage de Pierre Victor L'HYVER et Marie-Joséphique CELEQUE, les Sosa 116 et 117 a donc eu lieu le 4 mai 1824 à Quiberville-sur-Mer (aussi appelé Quiberville).

On trouve l'acte sur le document 4E 05800 1821-1824 vues 46 et 47

Comme d'hab, je téléchargerai les images plus tard.

1- L'orthographe L'HYVER est retrouvée !
2- Pierre Victor L'HYVER est donc né à Quiberville le 2 thermidor de l'an 11 (calendrier révolutionnaire, je ferais la conversion plus tard) et a 20 ans (mineur !) au moment du mariage et exerce la profession de tisserand. Son père, vivant (pas d'âge mentionné) est Antoine L'HYVER (sosa 232) et est charretier chez un cultivateur de Longeuille, maître LESUEUR. Sa mère, Rose GROULTH (ou Groult ou Groulh ; sosa 233) est décédée avant 1824.

3- Marie-Joséphine CELEQUE a 19 ans est née le 26 thermidor de l'an 13 à Ambrumesnil (Seine-Maritime). Fille naturelle de Marie Madeleine Elisabeth CELEQUE (sosa 235) qui s'est mariée avec Gabriel GROSSARD, cultivateur de Quiberville.

Comme témoins intéressants, il y a :

4- Antoine L'HYVER, frère de Pierre Victor, 26 ans (on se doute qu'il est plus vieux, surement l'ainé parce qu'il porte le prénom du père). Il est Charretier chez maître Leclerc à Saint-Denis-du-Val-Flainville.
5- Jean QUESNE, beau-frère de Pierre Victor L'HYVER qui a donc aussi une soeur mariée avant 1824.
6- du côté de l'épouse, outre Gabriel GROSSARD le beau-père, il y a Victor CELEQUE, 45 ans, oncle de l'épouse et donc frère le Marie Madeleine Elisabeth CELEQUE.

Enfin, dans les signatures, Pierre sait signer tout comme Marie-Joséphine qui signe "Gosephine Celeque". Les autres témoins savent aussi signer et c'est là qu'on repère que le prénom et le nom exact du 2ème témoin.
Répondre
#17
Naissance de Pierre Victor L'HYVER (Sosa 116) le 2 thermidor de l'an XI à Quiberville (c'est à dire le 21 juillet 1803 selon mon convertisseur).

On trouve la source sur le document 4E 05799 1806 vue 6

Fils d'Antoine L'HYVER et de Rose GUEROUT ou GUERAUT.

Pas d'autres informations, les témoins ne semblent avoir aucun lien de parenté.

Mais le fonctionnaire qui enregistre l'acte s'appelle Pierre GUEROUT/GUERAUT aussi.

Voici un acte qui ne sert pas à grand chose finalement, à part pour l'orthographe de la mère... A ce stade, je peux espérer peut-être trouver un mariage dans les tables décennales qui n'existent pourtant que depuis moins de 10 ans. Espérons que Pierrot n'a pas été pondu sur le tard...
Répondre
#18
Bon, finalement les tables décennales ne commencent qu'un an auparavant, on y découvre la naissance d'un autre L'HYVER : Michel Prosper, né le 27 septembre 1806 (un frère ou un cousin, je verrais plus tard). Mais c'est tout. Pas de mariage L'HYVER entre 1802 et la naissance de Pierre Victor L'HYVER.

Je ne suis pas bloqué pour autant, il y a deux alternatives : la plus chiante consiste à éplucher les registres des années précédentes et la plus simple consiste à rechercher dans les tables décennales les actes de décès des parents, Antoine L'HYVER et Rose GUEROUT. Etant donné que Rose est décédée avant le mariage de Pierre, je la trouverais avant Antoine mais ce n'est pas celle qui m'intéresse le plus pour l'instant : je fonce tout droit pour finir la lignée agnatique (de père en fils ou plutôt de fils en père) des L'HYVER.
Répondre
#19
En parcourant les tables décennales, je trouve effectivement assez facilement la date de décès de Rose GUEROUT puis son acte de décès.

Je trouve ce dernier dans le document 4E 05799 1813 - 1814, vue 19.

Elle est donc décédée le 27 novembre 1813 à Quiberville à "2h du soir". Elle était alors fileuse de lin (j'ai cru comprendre dans un documentaire que la culture du lin faisait florès dans la région et revient peu à peu de nos jours, le lin étant plus durable et plus rentable que d'autres cultures). Agée de 45 ans, elle est née dans la commune de Anglesqueville (il y en a 3 dans le département...), fille de Pierre GUEROUT (décédé) et Marie FROMAGER (décédée).

Les témoins de l'acte sont son mari, Antoine L'HYVER (Sosa 232) alors agé de 48 ans (et toujours charretier) et un voisin tisserand, Pierre ANGOT (qui porte ainsi le nom d'un historien-généalogiste célèbre de Mayenne). Voici pour la Sosa 233. Avant d'aller chercher son acte de naissance en ~1768, je vais plutôt chercher l'acte de décès d'Antoine.
Répondre
#20
Et hop, les tables décennales de Quiberville me permettent de trouver quelques années plus tard l'acte de décès d'Antoine LHYVER (Sosa 232) ou du moins d'un Antoine LHYVER (sans l'apostrophe...).

Source 4E 05800 1841-1844 vues 8 et 9

Il est donc décédé à Quiberville, le 25 octobre 1841 à l'âge déjà canonique de 81 ans (comme on n'avait pas d'âge dans les actes précédemment trouvés, je ne peux pas faire de corrélation) et exerçait la profession de domestique. Fils de Vincent LHYVER (décédé, Sosa 464) et de LHEUSOIR (ou LHEUSAI) Marie Anne (décédée, Sosa 465), veuf de Rose GUEROUT, marié en cette commune le 23 septembre 1788.

On a donc la preuve que c'est le bon Antoine et on récupère sa date de naissance approximative (~1760) et les dates et lieux de son mariage avec Rose. Que demande le peuple Sourire ?
Répondre
#21
Bon, comme j'ai quelques minutes de libre dans mon emploi du temps, j'en profite pour trouver l'acte de mariage d'Antoine LHYVER (L'HYVER) et de Rose GUEROULT le 23 septembre 1788 à Quiberville.

Je le trouve très rapidement et la source est : 4E 543 1783-1789 vue 49

On y apprends que :

Antoine L'HYVER (avec l'apostrophe) était Chartier (Charretier ?) lors de son mariage et habitait alors à Quiberville, chez M. Leclerc, le fermier pour lequel il travaillait.
Fils de feu Vincent L'HYVER et de Marie Anne L'HEURERI (?)

Rose GUEROUT était mineure lors de son mariage, fille de feu Pierre et de Marie Fromager.

On y apprend aussi que Rose GUEROUT a un frère, Pierre, qui sert de témoin et que

Antoine l'Hyver a une soeur puisque son beau-frère Jacques Baillet (voir signature parce que c'est illisible sur l'acte), tonnelier de Longueil, sert lui aussi de témoin.

Dans les signatures, on repère bien celle d'Antoine LHYVER (sans l'apostrophe) mais Rose ne sait pas signer et fait une croix.

Pas d'âge, il va être difficile de retrouver l'acte de naissance de Rose (sauf que mineure, elle a moins de 21 ans). Pour Antoine, on a l'age approximatif sur son acte de décès (mais les témoins se trompent souvent...).
Répondre
#22
Malheureusement, je ne trouve pas de LHYVER à Quiberville aux alentours de 1760 (son année de naissance selon l'estimation de son âge à son décès) ni aux alentours de 1766 (son année de naissance d'après son témoignage lors du mariage de son fils).

Ca mérite une revérification mais il se peut qu'il ne soit tout simplement pas né à Quiberville...

J'ai maintenant une alternative pour retrouver une trace d'Antoine LHYVER, c'est la ressource Geneanet.

J'ai trouvé quelqu'un qui a des informations sur Antoine LHYVER et Rose GUEROUT mais il n'y a pas les informations qui me manquent... (mais d'autres frères et soeurs).
Répondre
#23
Thomas Guiraud a écrit :J'ai reçu l'acte de mariage de 1905 demandé à la mairie de Paris : le mariage entre Martin Marie Abel HIRIGOYEN (SOSA 28) et Jeanne Ernestine LHYVER (SOSA 29).

J'en ferais le scan ou la transcription un autre jour mais on y apprend les dates et lieux de naissance des mariés :

Martin Marie Abel HIRIGOYEN (SOSA 28), professeur libre (je ne sais pas ce que c'est), né le 27/2/1853 à... Bordeaux ! De parents défunts (où et quand, aucune idée), Martial Henri HIRIGOYEN (SOSA 56) et Anne Céline CHARRIERE (SOSA 57).

Jeanne Ernestine LHYVER (SOSA 29), notez, la perte de l'apostrophe, née le 4/12/1875 à Boos en Seine Inférieure, de Adolphe Victor LHYVER, cordonnier et Ernestine Maria GINGOIS, ménagère.

On y apprend aussi que ce mariage est l'occasion de reconnaitre non pas 1 mais 3 enfants !

Marie Agnès Jeanne HIRIGOYEN née le 24/03/1898 à Paris 8ème.
Joseph Augustin HIRIGOYEN né le 30/03/1899 à Paris 8ème.
Jean Marie Léon Fortuné HIRIGOYEN (SOSA 14) né le 19/9/1900 à Paris 6ème.

Parmi les témoins, deux membres de la famille : Fortuné SAINT POL employé de commerce agé de 25 ans, cousin de Martin et Zélie LHYVER, couturière agée de 22 ans, soeur de Jeanne.

On se croirait sur une photo de Eugène Atget Sourire

Bon, la semaine dernière, j'ai fait une virée aux archives municipales de Bordeaux pour en apprendre plus sur cette branche. Et je m'y suis cassé les dents.

J'ai rapidement trouvé l'acte de naissance de Martin Marie Abel Hirigoyen mais il est très peu lisible et le peu que j'ai pu lire était sans intérêt (pas d'âge des parents), J'ai cru y lire la présence d'un témoin dont un des prénoms est Eugène et dont le nom est Hirigoyen.

les archives de bordeaux étant assez touffue (c'est une grande ville), on ne peut pas partir comme ça à la recherche de l'acte, il faut automatiquement passer par l'étude des tables décennales pour avoir les sections et les bonnes références. Puis on manipule des microfilms, pas des numérisations qu'on zappe en quelques clics. Donc je suis parti à la recherche de l'acte de mariage Hirigoyen x Charrière et j'en ai trouvé plus que je n'en voudrais. Il se passe quelque chose de louche dans cette famille puisque j'ai trouvé 2 actes de mariages Hirigoyen x Charrière (mais pas celui que je cherchais, je n'ai pas eu le temps) et en décryptant un des actes, l'époux Hirigoyen (dont un des prénoms est Eugène) est lui-même fils de père Hirigoyen et d'une mère Charrière. Je n'ai pas les détails sous la main mais je les ajouterais plus tard dans la journée. Là je me suis rendu compte que j'avais accès en ligne aux tables décennales de Bordeaux. Je vais essayer de trouver les références de l'acte qui m'intéresse.
Répondre
#24
Martin Hirigoyen x Charrière Jeanne = 23/9/1844, 1ère section
Jean Hirigoyen x Levieux Jeanne = 21/7/1845, 2ème section
Bernard Hirigoyen x Chaudieux Jeanne = 2/5/1848, 2ème section
Henri Hirigoyen x Charrière Marie = 8/10/1849, 2ème section

Pas de mariage Hirigoyen la décennie 1823-1832, dans le doute, je regarde les décennies précédentes :

Hirigoyen Pierre x Laveron Anne = 10 mai 1815
Hirigoyen Jean-... x Duportau Suzanne = 27 aout 1817

Note : Hirigoyen semble relativement courant à Bordeaux, avec Hérigoyen, Hiribourin. A priori, c'est quand même un nom basque, on sera peut-être amenés à chercher là-bas.
Répondre
#25
Thomas Guiraud a écrit :Malheureusement, je ne trouve pas de LHYVER à Quiberville aux alentours de 1760 (son année de naissance selon l'estimation de son âge à son décès) ni aux alentours de 1766 (son année de naissance d'après son témoignage lors du mariage de son fils).

Ca mérite une revérification mais il se peut qu'il ne soit tout simplement pas né à Quiberville...

J'ai maintenant une alternative pour retrouver une trace d'Antoine LHYVER, c'est la ressource Geneanet.

J'ai trouvé quelqu'un qui a des informations sur Antoine LHYVER et Rose GUEROUT mais il n'y a pas les informations qui me manquent... (mais d'autres frères et soeurs).

Sur Geneanet, je confirme qu'on ne trouve pas grand chose sur les ancêtres de Antoine Lhyver/L'hyver à Quiberville. Mais comme je me suis dit que c'était peut-être un problème d'orthographe du patronyme (Lhyver, L'hyver, L'hiver, Lhiver ou autre), je me concentre sur le patronyme Guerout et... je trouve des trucs.

Rose Guérout est donc la fille de Pierre Guérout et Marie Fromager et je trouve une référence à ce couple :

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/dudoutperouelle?lang=fr;p=pierre+st+p.vieux;n=guerout;oc=1">http://gw.geneanet.org/dudoutperouelle? ... erout;oc=1</a><!-- m -->
Sur la base de ces recherches, on peut remonter jusqu'à la moitié du XVIIème siècle (à vérifier).

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/jpcornillet?lang=fr;pz=jean+paul+henry;nz=cornillet;ocz=0;p=pierre;n=gueroult">http://gw.geneanet.org/jpcornillet?lang ... n=gueroult</a><!-- m -->
Dans ces recherches, on peut voir quelques informations sur la branche "Fromager"

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/guerouto?lang=fr;p=antoine;n=lhiver">http://gw.geneanet.org/guerouto?lang=fr ... e;n=lhiver</a><!-- m -->
On peut y trouver pas mal de cousins Guérout et Fromager et remonter jusqu'à 1616 !!!

Dans ces recherches, un patronyme revient souvent : LHEUREUX, c'est peut-être ce que j'ai cru lire dans LHEUREURI

Dans le même esprit, je préfère chercher les "Fromager" de Quiberville et je trouve encore plus de trucs :

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/rom12?lang=fr;m=A;p=marie+marguerite+victoire;n=guerout&siblings=on&notes=on&t=T&v=6&image=on&marriage=on&full=on">http://gw.geneanet.org/rom12?lang=fr;m= ... on&full=on</a><!-- m -->

L'arbre est tronqué et remonte jusqu'à 1580 dans les deux branches (Guéroult/Guérout et Fromager).

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/herouardmaurice?lang=fr;pz=maurice+jean+claude;nz=herouard;ocz=0;p=marie;n=fromager;oc=1">http://gw.geneanet.org/herouardmaurice? ... mager;oc=1</a><!-- m -->

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/cyremitan?lang=fr;pz=sylvia;nz=bouteiller;ocz=0;m=A;p=marie+madeleine;n=fromager;oc=1&siblings=on&notes=on&t=T&v=6&image=on&marriage=on&full=on">http://gw.geneanet.org/cyremitan?lang=f ... on&full=on</a><!-- m -->

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/denisefromager1?lang=fr;iz=4436;m=A;p=marie+madeleine;n=fromager&siblings=on&notes=on&t=T&v=6&image=on&marriage=on&full=on">http://gw.geneanet.org/denisefromager1? ... on&full=on</a><!-- m -->

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/sedet?lang=fr;pz=leocadie+marie;nz=edet;ocz=0;m=A;p=pierre;n=guerout;oc=1&siblings=on&notes=on&t=T&v=6&image=on&marriage=on&full=on">http://gw.geneanet.org/sedet?lang=fr;pz ... on&full=on</a><!-- m -->

Tout ces recherches (redondantes pour la plupart) serviront à rapprocher des cousins. Il fut un temps où je prenais tout quand je tombais sur ce genre d'informations mais je me contenterais de noter les fratries et les généalogistes associés.
Répondre
#26
Pas de couple LHyver/Lheureux à Quiberville.

Je suis revenu sur l'arbre Lhyver/Guerout de Roger Poignie et on trouve non pas un couple Vincent Lhyver/Marie Anne LHEURERI mais un couple Vincent L'hyver/ Marie Anne LEmery : <!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/rpo76?lang=fr;pz=sosa+1;nz=poignie;ocz=0;p=vincent;n=l+hyver">http://gw.geneanet.org/rpo76?lang=fr;pz ... ;n=l+hyver</a><!-- m -->

Dans leurs enfants, il n'y a pas d'Antoine mais un Jacques Antoine né en 1760. On sait d'après son acte de décès qu'il est lui aussi né en 1760, c'est probablement la même personne. Je pense que je vais intégrer ces informations le plus rapidement possible et contacter le généalogiste qui a trouvé ça, s'il est d'accord avec moi, il pourra réarranger son propre arbre généalogique.

Il reste quand même une dernière possibilité, c'est qu'un Jacques Antoine et un Antoine soient nés en même temps. C'est fort peu probable mais il faut garder ça en tête.
Répondre
#27
En s'intéressant au couple Vincent Lhyver/Catherine Rose de Longueil, on trouve d'autres recherches généalogiques et résultats intéressants :

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/lemur?lang=fr;iz=453;p=marie+catherine;n=lhiver">http://gw.geneanet.org/lemur?lang=fr;iz ... e;n=lhiver</a><!-- m -->

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/blackfoot27?lang=fr;pz=raymond+rene;nz=krausse;ocz=0;p=marie+anne+marguerite+elisabeth;n=lhyver">http://gw.geneanet.org/blackfoot27?lang ... h;n=lhyver</a><!-- m -->

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/francoisecottet?lang=fr;pz=francoise+jacqueline;nz=durand;ocz=0;p=vincent;n=lhiver;oc=1">http://gw.geneanet.org/francoisecottet? ... hiver;oc=1</a><!-- m -->

<!-- m --><a class="postlink" href="http://gw.geneanet.org/argentin1?lang=fr;pz=chelsy;nz=keraudren;ocz=0;p=nicolas;n=lhiver">http://gw.geneanet.org/argentin1?lang=f ... s;n=lhiver</a><!-- m -->

Dans ce dernier arbre cohabitent un antoine et un jacques Lhyver.

C'est ce que je trouve excitant dans cette phase des recherches généalogiques : le réseau internet permet de trouver facilement un tas d'informations et de constituer en quelques heures des réseaux de cousinages ahurissants mais les erreurs peuvent se produire très facilement et se répandre très rapidement : y a-t-il vraiment un antoine Lhyver et un jacques Lhyver ? Pourquoi a-t-on un jacques antoine sur un autre arbre ? Il faut remonter à la source (les actes) pour trouver la vérité.

Sur ces 4 arbres, personne n'a d'information précise sur la naissance de Vincent Lhyver en 1662 à Longueil. Faut regarder les archives pour trouver une explication.
Répondre
#28
Et l'explication est simple : il n'y a pas de registre entre 1647 et 1668, les registres qui précèdent et suivent cette période sont très endommagés. Probablement la fin de l'histoire "L'hyver"
Répondre
#29
Sur le site des généalogistes de Seine-maritime, on trouve notamment le relevé sur la taxe appelée la Taille <!-- m --><a class="postlink" href="http://geneanormandie.free.fr/taille/longueil1696.htm">http://geneanormandie.free.fr/taille/longueil1696.htm</a><!-- m -->

En 1696, on y trouve une référence à des LHyver : Fiacre Lhyver, Tonnelier, vit avec son père Nicolas et son fils Vincent (les femmes, ça compte pas...).

Et voilà, ça, c'est fait ^^

Y a plus qu'à trouver un Fiacre Lhyver, fils de Nicolas Lhyver à Longueil, ce qu'on peut trouver dans les actes précédant 1648-1667
Répondre
#30
Dans les relevés de mariage de longueil qu'on trouve ici <!-- m --><a class="postlink" href="http://geneanormandie.free.fr/releves/xlongueil-HL.htm">http://geneanormandie.free.fr/releves/xlongueil-HL.htm</a><!-- m -->

On trouve le mariage de Fiacre Lhyver et Catherine Neveu (de Ouville) le 4/7/1695. C'est cohérent avec la présence d'un Vincent en 1696 mais pas avec la naissance de notre Vincent Lhyver en 1622 sauf si Fiacre se remarie à cette occasion.

Edit : non ce n'est même pas cohérent, les dates sont trop éloignées. Ce Fiacre Lhyver et les Vincent et Pierre en question ne peuvent pas être ceux qui nous intéressent.
Répondre
#31
Lu sur genealogie.com

Citation :Origine : "l'hyver" est un nom de famille tres rare, pourrait representer une forme alteree d'iver, nom de personne d'origine noroise issu de ivaharjar, compose de iwa qui signifie if et harja qui signifie armée -peut aussi representer le mot hiver, a pu designer la maison ou l'on vient hiverner.

Je trouve ça classe d'avoir un nom rare comme ça.

Pour l'instant, je l'ai vu écrit dans ces variantes : L'Hyver, Lhyver, L'Hiver ou encore Liver dans un relevé à propos de la gabelle à Longueil
Répondre
#32
Petite avancée :

Je me suis inscrit sur la liste de discussion Genea76 dédiée aux recherches généalogiques en Seine-maritime. Là-bas, j'ai exposé mes problèmes à propos de ce mystérieux Vincent Lhyver (~1662-1747) de Longueil et un habitué des lieux m'a donné une date de mariage concernant un Vincent Lhyver, 25 ans, en 1693. A priori, ça ne colle pas avec la date de naissance calculée d'après son acte de décès mais ça colle avec le document relatif à la Taille. J'ai pu lire que la Taille était fixée en fonction du nombre de feu (l'ancêtre du foyer fiscal) et que les enfants ne comptaient pas. Comme il y a un Vincent Lhyver, fils, qui paye sa taxe de la même manière que son père, Nicolas, c'est qu'il a son propre feu, c'est à dire qu'il est déjà marié en 1696. Fiacre Lhyver est un autre "foyer fiscal" et doit certainement être celui qui se marie en 1695 d'après les relevés de mariages réalisés par le collectif de Genea76.

Grâce à l'acte de mariage du 13/8/1693 (vue 37, en bas à gauche), on apprend que Vincent Lhyver 25 ans, épouse Catherine Roze. C'est donc bien notre homme. Dans les signataires, on voit la présence d'un Nicolas Lhyver ce qui corrobore ce qui a été lu par ailleurs.

J'ai regardé dans les actes de 1668-1669 mais je n'ai rien trouvé mais c'est très peu lisible, j'ai peux être raté l'acte. Ceci dit, il est peut-être né en 1667 et là, les actes ont disparu.

Quoiqu'il en soit, voici ce que ça donne pour l'acte de mariage, Enjoy !

[Image: Lhyver-Vincent-Roze-Catherine-1693-Longueil.jpg]
Répondre
#33
Bonjour,

En cherchant sur internet des informations sur l'origine du nom "Hirigoyen" je suis tombée sur votre page.
Je suis de la famille Cholet (Une des petites filles de Cécile Marie Simone Hirigoyen). Tout d'abord un grand merci pour toutes ces recherches très intéressantes.
Le nom "Hirigoyen" est basque et je me demandais si vous aviez pu trouver des informations sur celui-ci. On m'a toujours dit que j'avais des origines basques mais finalement hormis le nom de famille "Hirigoyen" je ne sais rien d'autre. Dans vos recherches avez-vous trouvez un "Hirigoyen" né au Pays Basque?

Merci d'avance pour votre réponse.
Répondre
#34
Bonjour,

Soyez la bienvenue sur ce forum.

Malheureusement, je n'ai actuellement pas plus d'informations sur la branche Hirigoyen : celle-ci remonte jusqu'à Bordeaux (ce qui est cohérent avec ce que vous me racontez) mais à l'époque où je l'ai découvert, les archives de Bordeaux (différentes des AD de Gironde) ont des horaires d'ouverture qui ne sont pas compatibles avec la vie active.

Mais les choses ont changé, d'une part parce que je suis actuellement au chomage mais aussi parce qu'une partie des archives de bordeaux sont en ligne, je pourrais y jeter de nouveau un coup d'oeil.
Répondre
#35
Ce serait très gentil à vous. Je ne connais pas grand chose en recherche généalogique mais je vais essayer d'aller sur les archives de Bordeaux en ligne afin d'en savoir un peu plus sur l'origine du prénom Hirigoyen grâce aux actes de naissances, etc.
Répondre
#36
bonjour,

Il m'est impossible de répondre à votre mail: "Vous n’êtes pas autorisé(e) à utiliser cette fonctionnalité. Pour l’être, vous devez simplement vous inscrire et participer de manière plus active."
En ce qui concerne votre mail oui c'est bien cela. =)
Répondre
#37
Ah, c'est dû à un mauvais réglage, je vais régler ça. Du coup, je vais vous ouvrir l'accès à une autre partie qui contient des données sur les personnes vivantes (dont la publication en ligne est réglementée).
Répondre
#38
(22/03/2015, 11:41)Marjolaine Cholet a écrit : Ce serait très gentil à vous. Je ne connais pas grand chose en recherche généalogique mais je vais essayer d'aller sur les archives de Bordeaux en ligne afin d'en savoir un peu plus sur l'origine du prénom Hirigoyen grâce aux actes de naissances, etc.

Bonjour Marjolaine, je voulais vous annoncer que je suis à nouveau entrain de travailler sur la lignée Hirigoyen de Bordeaux.

J'ai encore pas mal de boulot mais il n'y en a pas tant que ça. Visiblement, d'après ce que j'ai pu obtenir sur les archives en ligne et sur Geneanet, il y a une lignée d'Hirigoyen venant des Pyrénées-Atlantiques, une autre lignée de marin et la lignée qui nous concerne qui semble avoir des racines bordelaises plus profondes, des marchands, des imprimeurs qui vivaient en plein centre de Bordeaux.

Au niveau de mes recherches voici où j'en suis : concernant "notre" lignée Hirigoyen, j'ai remonté jusqu'aux plus vieilles données disponibles en ligne et il faut désormais que j'aille voir les archives réelles, les microfilms. Avant ça, je recherche dans les tables décennales toute référence au patronyme Hirigoyen pour faciliter la généalogie descendante et éventuellement raccorder mes recherches avec celles d'autres personnes.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)